Un audit énergétique, à quoi bon ?

L’audit énergétique était obligatoire pour les copropriétés jusqu’au 31 décembre 2016. Malgré la fin de cette obligation, beaucoup de copropriétés ont omis les économies potentielles que peut apporter un diagnostic de performance énergétique.

Un diagnostic énergétique qui n’est plus obligatoire

Depuis le 1er janvier 2012, les copropriétés de 50 lots et plus (lots annexes inclus), équipées d’un chauffage collectif étaient dans l’obligation de réaliser un audit énergétique jusqu’en décembre 2016.

Les copropriétés de moins de 50 lots doivent réaliser un DPE collectif (Diagnostic de Performance Energétique).

L’audit énergétique n’est plus une obligation mais sera utile pour identifier les points importants du bâtiment et de permettre d’optimiser les opérations d’économies d’énergie.

Simplifier la prise de décision et les travaux de rénovation énergétique

L’audit énergétique permet aux copropriétaires à participer au processus de préconisations adaptées à leur bâtiment grâce aux questionnaires individuels.

Les réponses permettent d’éclairer les points prioritaires et de les fédérer à l’occasion des assemblées générales, ce qui facilitera le vote des travaux.

Certisobat Energie, le bureau d’étude expert

Certisobat Energie, un bureau d’études spécialisé en efficacité énergétique

De la précision de l’audit dépend la qualité des préconisations. Voici les actions du bureau d’études :

  • Une analyse détaillée de l’enveloppe du bâtiment
  • Une prise en compte des éléments hors performance énergétique (ravalement, qualité de l’air, sécurité)
  • Une analyse détaillée des équipements et des contrats de fournisseurs
  • Une enquête individuelle auprès de l’ensemble des copropriétaires avec visite des logements
  • Le calcul des déperditions thermiques et consommations énergétiques
  • Des préconisations de solutions techniques sur-mesure et précisément chiffrées
  • Des propositions de scénarii globaux intégrant l’aspect financier et incluant les différentes aides disponibles.