le calorifugeage industriel et tertiaire

Comment isoler les tuyaux dans le tertiaire ?

Le calorifugeage thermique consiste à isoler les tuyaux industrielles et tertiaires avec du matériau calorifuge afin de les isoler thermiquement. Cet isolant permet de faire d’importantes économie d’énergie puisqu’il limite les déperditions de chaleur dans les tuyaux.

Ce processus de calorifugeage est financé par le dispositif national des CEE (Certificats d’Economies d’Energie) grâce aux subventions permettant aux entreprises de calorifugeage d’effectuer leurs tâches.

Grâce aux fiches standardisées BAT-TH-146 pour le tertiaire et IND-UT-121 pour l’industrie, on peut calculer les économies d’énergies effectué avec ces travaux de calorifugeage.

Le calorifugeage est mis en place grâce à une coquille de laine de roche suivant la réglementation thermique applicable, elle est recouverte d’une feuille d’aluminium et de PVC.

Les calorifugeurs utilisent les rivets, des manchons ainsi que des coudes en fonction du tuyau industriel ou tertiaire.

Que gagnons nous avec le calorifugeage industriel et de l’isolation thermique des tuyauteries ?

Non seulement grâce au calorifugeage on réduit les consommations d’énergie dans les tuyauteries industrielles et tertiaires, mais aussi cette opération permet d’améliorer la performance environnementale du transport de fluides.

La diminution de perte de chaleur sur la tuyauterie permet d’effectuer des économies d’énergies.

Le calorifugeage des tuyaux réduit les pertes d’énergie lors de la distribution d’eau chaude de même pour le chauffage. Si les points d’eau sont situés loin de la chaudière ou sur une distribution de chaleur en passant par les lieux non chauffés.

L’isolation du réseau hydraulique de chauffage comporte d’autres avantages : elle permet d’augmenter la valeur du bâtiment tertiaire ou industriel.

L’installation est réalisée par un professionnel et les installations de production ainsi de la distribution de chauffage et d’eau chaude est éligible aux subventions des CEE.

Le règlement à suivre dans le calorifugeage industriel et tertiaire sur les fluides appropriés

Afin d’installer le calorifugeage industriel ou tertiaire, nos entreprises partenaires interviennent avec une équipe ayant des prestations de qualité ainsi que du matériel calorifuge performant.

Les normes suivent la réglementation thermique en ce qui concerne les isolants thermiques à destination des tuyaux industrielles qui sont respectés et les cahiers des charges de la norme anti-feu.

Elle respecte donc le cadre des opérations standardisés du BAT-TH-146 et IND-UT-121 tout en restant gratuit.

Le calorifugeage que ce soit une installation de production ou de distribution de chaleur d’eau chaude permettra de vérifier le critère technique de l’isolation thermique supérieur ou égale à 3 en respectant la norme NF EN 12 828.

En isolation d’industrie, le matelas doit être souple et démontable, la résistance thermique de matelas dépend de la nature du fluide à transporter dans le tuyau à isoler.

Elle doit être supérieure ou égale à 1,5 m2.K/W à une température moyenne de 52°C pour un réseau d’eau chaude. 70°C avec 1m2. K/W pour un réseau de vapeur ou 1m2K/W à 120°C pour du fluide organique.

Quels sont les gains du calorifugeage industriel et de l’isolation thermique des tuyaux ?

Nous avons plusieurs entreprises de calorifugeage industriel et tertiaire partenaires de notre programme de calorifugeage gratuit. Ils sont spécialisés dans l’installation de matériau calorifuge thermique pour les sites industriels et tertiaires.

Selon le type de fluide, il faut un savoir-faire dans l’installation afin de maximiser l’isolation thermique et en réduisant les pertes.

Les prestations de ces entreprises ont pour objectif d’optimiser l’isolation thermique des tuyaux avec le matériel conforme au réseau d’eau chaud et de chauffage.