Le calorifugeage, qu’est que c’est ?

Avec le dispositif des CEE, on peut isoler gratuitement le réseau d’eau chaude d’un immeuble. Ces tuyaux de chauffage seront entourés d’une gaine isolante réduisant au maximum les déperditions de chaleur.

A quoi bon l’isolation des tuyaux de chauffage ?

Pour arrêter le gaspillage énergétique

La tuyauterie est une source de perte de chaleur quand elle n’est pas isolée. Quand la chaudière collective est située dans des parties éloignées du point d’acheminement qu’est votre logement, on perçoit de grande perte de chaleur.

A la sortie de la chaudière, l’eau chaude est à une température de 55°C, mais si les tuyaux sont mal isolés, on peut voir une perte de chaleur significative avant d’atteindre le radiateur ou le robinet.

La perte de chaleur s’accentue quand la chaudière est dans une pièce non chauffée comme les caves ou des sous-sols.

Afin d’améliorer la salubrité des parties communes

L’isolation des tuyauteries ne demande pas de grands travails. Le calorifugeage est une opération de rénovation énergétique peu contraignant.

Or le gain d’énergie et d’efficacité du système de chauffage est important. Il contribue à éviter le gel des canalisations en hiver et des infiltrations dues à la condensation. On gagne de même en propreté et en conservations.

Économiser de l’argent

En économisant de la chaleur, on dépense moins dans les factures donc on a un gain d’argent. Sur le ong terme, quand la chaudière est éloignée des points de distributions, les charges peuvent baisser jusqu’à 20% par an.

Mode d’emploi des opérations de calorifugeage

Comment ce processus se déroule ? Une gaine est appliquée afin d’enrober les mètres et coudes de la tuyauterie. Le calorifuge ou l’isolant conforme à la réglementation thermique de classe 3 peut être composé de laine de verre, liège ou verre cellulaire.

CERTISOBAT privilégie la coquille de laine de roche pour un meilleur résultat au niveau de la tenue du matériau.

Les manchons de mousse sont plus simples à poser, mais s’érodera rapidement dans le temps. Un tube en PVC protège le tout afin d’être recouvert d’un enduit lissé.

Des travaux sans dépenser 1 €

Dans le cadre des CEE, CERTISOBAT a créé l’offre Moncalorifugegratuit-cee. Ils sont financés par la loi pour la transition énergétique et la croissante verte.

Aucune charge n’est prise par les copropriétaires et aux locataires des appartements.

La mise en place est plus simple qu’avant. Cette opération gratuite ne demande pas le vote en Assemblée Générale, aucune avance en trésorerie ni de concertations contraignantes en amont.

Les conditions pour être éligible à bénéficier des CEE

Le financement à 100% des travaux de calorifugeage concerne les immeubles de plus de deux ans disposant de chauffage et/ou eau chaude collectifs.

Seules les résidences dont le réseau est isolé avec une classe d’isolant inférieure ou égale à 2 sont éligibles. En prime, le réseau à calorifuger doit faire au minimum 350 mètres linéaires.

Pour vérifier si votre habitation peut bénéficier du financement à 100% des travaux, inscrivez-vous sur www.moncalorifugegratuit-cee.fr et CERTISOBAT s’occupe du reste main dans la main avec votre syndic