L’isolation des tuyaux de nos immeubles en copropriété est gratuite ? Pourquoi gratuite ?

Ces travaux de rénovation énergétique sont subventionnés par les Certificats d’Économie d’Énergie.

Grâce à la Loi pour la Transition Énergétique et la Croissance Verte, le montant de cette subvention peut couvrir entièrement vos travaux d’isolation de tuyaux d’eau chaude et de chauffage dans votre immeuble ou votre copropriété.

Syndics de copropriétés et bailleurs

Les travaux que nous mettons en place sont entièrement subventionnés sans avance de frais.

Après vérification de l’éligibilité de vos immeubles sous gestion, nous prenons en charge les travaux de A à Z

Comment organiser vos travaux de calorifugeage ?

Lancez votre chantier en 3 étapes

Étape 01
Vous prenez rendez-vous sur notre site www.moncalorifugegratuit-cee.fr

Étape 02
Un expert vous rappelle pour vérifier l’éligibilité de votre immeuble

Étape 03
Nous prenons le relais, constituons le dossier et organisons les travaux

Nos offres gratuites

Vos travaux de rénovation énergétique sont subventionnés par les Certificats d’Économie d’Énergie.
Qu’est-ce-que le calorifugeage ?

L’isolation des tuyaux sanitaires de votre immeuble permet d’éviter les pertes de chaleur.

Lutter contre l’insalubrité des parties communes de vos immeubles

Réalisez des travaux de mise aux normes du calorifugeage des parties communes de vos immeubles en gestion. Le calorifugeage ou isolation thermique des tuyauteries repose sur l’utilisation d’un matériau spécifique à destination des réseaux d’eau chaude et de chauffage collectifs.

La tuyauterie des parties commune constitue le principal point de perte de chaleur si les tuyaux sont mal isolés et passent par des sous-sols non-chauffés, comme les caves et les parkings.

L’eau produite par la chaudière collective peut perdre plusieurs degrés sur les quelques mètres qui la sépare de votre logement.

Elle peut même arriver tiède si vous habiter au dernier étage : agir est donc la meilleure solution. Au-delà de la réduction des pertes d’énergie, le calorifugeage entraîne une baisse des charges de la copropriété, une meilleure propreté des parties communes et une amélioration de l’efficacité du système de chauffage.

Il permet enfin de protéger les équipements du gel et peut même donner de la valeur à votre immeuble en améliorant la qualité énergétique de l’ensemble.

Comment réaliser ces travaux ?

Concrètement, l’isolation thermique des tuyauteries se fait grâce à un matériau dit « calorifuge » comme de la laine de verre, du liège, du polystyrène, de la mousse phénolique ou du verre cellulaire – conforme à la réglementation thermique en vigueur de classe 3 .

CERTISOBAT privilégie la pose d’une coquine de laine de roche sur les tuyaux pour une meilleure tenue du matériau et une meilleure résistance dans le temps.

Une fois l’isolant posé, les tuyaux et coudes sont sertis d’un tube en PVC lavable. L’entreprise mandatée pour réaliser les travaux laisse les parties communes du chantier propres et débarrassées de tous gravats.

Il ne s’agit en rien de gros œuvre mais d’une rénovation ; l’entreprise ne touche donc en aucun cas à la structure ou au bâtit.

Des travaux simples à mettre en place

Dans le cadre des nouveaux dispositifs de Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), CERTISOBAT a créé l’offre Moncalorifugegratuit-cee.fr dont l’objectif est d’accompagner les copropriétés et les syndics dans le but de réduire leur facture énergétique.

Cette aide financière pour les travaux de calorifugeage des copropriétés est simple à mettre en place.

Après la sélection des immeubles éligibles en accord avec le gestionnaire, des artisans professionnels qualifiés partenaires interviennent dans les parties communes des immeubles et prennent en charge le chantier, de l’établissement du devis gratuit à la réalisation des travaux et au nettoyage du chantier.

Aucun appel de fonds ou financement sur trésorie du syndic et des copropriétaires n’est nécessaire. L’entreprise CERTISOBAT se charge du paiement de l’entreprise de travaux partenaire.

La mise en place d’une Assemblée Générale n’est pas nécessaire puisque les travaux coûtent 0 €. En fin de chantier, un bureau certification indépendant audite gratuitement le chantier terminé afin de fournir un rapport validant que les travaux respectent les normes en vigueur.

Les critères d’éligibilité aux CEE

Afin de bénéficier du financement des Certificats d’Économies d’Énergie. Les critères d’éligibilité sont définis par la fiche d’opérations standardisée :

1. La résidence doit être alimentée en chauffage et/ou eau chaude collectif. Les copropriétés ayant des sous-stations reliées au chauffage urbain CPCU sont également concernées.

2. La copropriété doit avoir plus deux ans et l’installation de production d’eau chaude ne doit pas avoir été changée après le 1er janvier 2018.

3. Seuls les immeubles dont le réseau est isolé avec une classe d’isolant inférieure ou égale à 2 selon la norme NF EN 12 828+A1:2014 sont éligibles.

4. L’isolant doit être posé sur des tuyaux situés hors du volume chauffé.

5. L’isolant posé doit être de classe supérieure ou égale à 3 selon la norme NF EN 12 828+A1:2014.

6. Les longueurs minimums de tuyaux à isoler pour un chantier gratuit sont de 350 mètres linéaires